SIPH est une filiale du Groupe

La production du Groupe SIPH provient de ses plantations propres (25 %) et des achats effectués auprès des planteurs indépendants (75 %)

Les caoutchoucs produits par SIPH proviennent de 2 origines distinctes :

  • 25 % produit sur les plantations propres de SIPH
  • 75 % acheté par SIPH à des planteurs indépendants

Ces deux origines de caoutchouc ne contribuent pas de la même façon aux résultats de SIPH :

  • Avec un coût de production fixe, les caoutchoucs produits en propre jouent un effet de levier économique dans les configurations de cours élevé;
  • Les caoutchoucs achetés aux planteurs ont un coût proportionnel aux cours : ils jouent donc un effet économique d'amortisseur en cas de cours faibles.
 

 

Le Groupe SIPH est promoteur de l'hévéaculture privée et villageoise

Avec 220 milliers Tonnes de caoutchouc achetés aux planteurs indépendants, SIPH contribue activement au développement de l'hévéaculture régionale.

Le dynamisme des planteurs de Côte d'Ivoire a propulsé ce pays en tête des pays africains producteurs de caoutchouc, et 4è producteur mondial. Avec environ 30 % de part de marché en Côte d'Ivoire, le groupe accompagne activement la croissance attendue dans les prochaines années. Les caoutchoucs achetés en Côte d'Ivoire représentent les 3/4 des caoutchoucs achetés par le groupe SIPH.

Le succès de la promotion de l’hévéaculture faite par GREL auprès des planteurs indépendants continue de produire ses effets bénéfiques.

 

Les achats effectués par le Groupe SIPH auprès des planteurs Ghanéens sont proches de 50 000 tonnes en 2020, et continueront à croître fortement dans les prochaines années. Les achats de caoutchoucs effectués au Nigéria et Libéria sont actuellement encore peu significatifs pour le groupe.

 

Production propre : 70 milliers de Tonnes en 2020

Côte d'Ivoire:
SAPH, dont les anciennes parcelles sont en renouvellement atteint 33 milliers de tonnes en 2020, et évoluera progressivement vers 40 milliers de tonnes en 2030.

Ghana:
La production de GREL en 2020 est de 19 milliers de tonnes, et évoluera progressivement vers 31 milliers de tonnes en 2030.

Nigeria:
Pour l'essentiel, ces plantations avaient été réhabilitées par Michelin lors de l'apport à SIPH en 2006. La production actuelle est stabilisée autour de 20 milliers de tonnes.

Libéria:
La production actuelle est de 4 milliers de tonnes, et évoluera au fur et à mesure de la réhabilitation complète de la plantation.

SIPH a une politique patrimoniale de renouvellement régulier.

 

 

Extensions des terrains plantés

SIPH maintient un programme continu d’extensions de ses surfaces, en particulier au Nigeria et au Ghana, avec un niveau annuel de planting qui est adapté aux capacités de financement. Les extensions plantées de 2015 à 2020 ont représenté 5.510 ha d’hévéas, et 2.118 ha de palmier, soit une croissance moyenne de 1.271 ha par an.

 

Production par pays Production par origine